Qu’est-ce que la photorésistance ?

Une photorésistance, aussi connue sous les noms « résistance photogénique » et « cellule photoélectrique », désigne un composant électronique réservé pour mesurer l’illumination. Grâce à un semi-conducteur à haute résistivité, elle a pour rôle principal de traduire la lumière tombante en signal électrique utile.

Pour les débutants, l’objectif de la photorésistance se traduit à distinction de la présence ou l’absence de lumière.

Propriétés de la photorésistance

La photorésistance fait partie de la famille des capteurs optiques passifs. En présence d’un conditionneur, son principe physique incontournable s’avère la photoconductivité. Sa propriété varie en fonction de l’influence de la lumière incidente. Plus précisément, sa résistivité devient plus basse lorsque l’éclairage augmente, notamment sous la lumière du jour.

En principe, la photorésistance assure favorablement le transport d’énergie importante lorsque la fréquence de la lumière incidente est élevée. Dans le cadre de la conservation de la conduction, un ruban se situe sur surface réceptrice du flux lumineux. Ce qui permet à la fois de limiter les éventuelles recombinaisons des paires électron-trou et de tenir une résistance plus faible.

Les avantages et inconvénients d’une photorésistance

Comme la photorésistance figure parmi les capteurs optiques les plus utilisés, de nombreux particuliers ou professionnels apprécient des points forts incomparables. Côté technique, sa sensibilité élevée et ses larges gammes spectrales sont très intéressants. De plus, sa mise en œuvre s’avère facile, même pour les débutants. Ce dispositif électronique se démarque également de son coût raisonnable, adapté à tous les budgets.

Au cours de son utilisation, quelques failles pourraient être dérangeantes, surtout pour les professionnels. Il s’agit notamment du temps de réponse élevé, la vitesse de variation faible et de la bande passante limitée. Au fil du temps, cet élément électronique peut afficher des performances moins intéressantes, à cause des échauffements. Il est bon de retenir que pour les capteurs de type thermique, un refroidissement est fréquemment nécessaire.

Utilisations de la photorésistance

La plupart des utilisateurs intègrent la photorésistance dans un conditionneur de capteurs résistifs afin d’obtenir de meilleurs résultats.

Les photorésistances à détection d’infrarouges ou d’UV sont visibles dans les détecteurs de flammes ou de mouvement. Pour ce dernier type de détecteur, le dispositif prend en considération le flux induit par l’ombre du corps. Lors des installations électriques, la présence d’un détecteur de présence doté d’une photorésistance permet d’activer ou d’éteindre la lumière en fonction de l’occupation d’une pièce. Quant aux appareils photo et aux ordinateurs, la photorésistance sert à mesurer la luminosité extérieure.

Chez tme.eu vous pouvez trouver tous les composants électriques dont vous avez besoin, y compris les photorésistances.

02-05-2022 10:31:56 3 Error dans la classe cache::insertOrUpdate : SQLSTATE[25006]: Read only sql transaction: 1792 Cannot execute statement in a READ ONLY transaction. links-insertion.php:89:stocke(28896262102a25a7b6f6e727c9babe3d,43200,) cache.php:103:insertOrUpdate() cache.php:78:ecrireLog()