Mieux comprendre la garantie jardin dans l’assurance habitation

assurance habitation 3

L’assurance habitation vient protéger le logement et ses occupants en cas de sinistre, de vandalismes ou de cambriolage. Il convient cependant de rappeler que les garanties de l’assurance multirisque habitation ne s’étendent pas aux jardins et à la piscine, ce qui fait qu’il se révèle judicieux d’opter pour des garanties complémentaires pour couvrir les éventuels dommages.

Qu’est-ce qui différencie l’assurance habitation de la garantie jardin ?

L’assurance multirisque habitation vient couvrir la maison et les dépendances, mais n’inclut pas le jardin. Les remboursements concernent ainsi uniquement les dommages matériels causés par un acte de vandalisme, un incendie, un dégât des eaux ou le gel et si l’on sait que les pertes sont parfois importantes, surtout ceux qui ont créé un vrai jardin soigné, l’indemnisation devra être assez conséquente. Aussi, pour se protéger des catastrophes naturelles, il faut penser à souscrire une garantie spécifique pour son jardin et de l’associer à l’assurance habitation ou d’étendre l’assurance tous risque habitation pour qu’elle couvre aussi le jardin.

assurance habitation1Tout comme pour l’assurance habitation, la garantie jardin vient couvrir les risques d’incendie, les dommages causés par les catastrophes naturelles et les aléas climatiques, mais aussi contre les actes de vandalisme et autres dégâts causés par des problèmes électriques. Il convient cependant de rappeler que le vol n’est pas souvent inclus dans la liste des dommages indemnisée par l’assurance sauf s’il a eu lieu au sein de la maison. Plus concrètement, la garantie jardin vient couvrir l’ensemble de la végétation et les éléments de décoration du jardin à savoir les jeux d’extérieur, le barbecue, les abris de jardin sans fondation, les éclairages, le bassin ainsi que la clôture. Les véhicules garés dans l’allée ne sont pas quant à eux, couverts par l’assurance jardin, c’est l’assurance auto qui s’en charge. La piscine quant à elle, est assurée par une garantie spécifique, incluse dans l’assurance habitation.

Quelle assurance pour les jardins partagés ?

Les jardins partagés sont bien souvent des lopins de terre qui appartiennent à la mairie et cette dernière la met à disposition des particuliers. Les particuliers qui louent la parcelle de terrain peuvent ensuite l’utiliser comme potager ou jardin. Dans ce genre de situation, il revient à la mairie de souscrire une assurance jardin qui vient couvrir le terrain en cas de sinistre ou de catastrophe naturelle. Les particuliers qui louent le terrain sont quant à eux, responsables des dommages qu’elles causent aux tiers et peuvent faire jouer leur assurance habitation, notamment la garantie responsabilité civile qui intervient efficacement dans ce genre de cas.

À noter que l’assurance responsabilité civile vient également prendre en charge les frais médicaux en cas de blessés et indemniser en cas de dommages de bien matériel. Pour ceux qui se sont blessés seuls et qui nécessitent une hospitalisation d’urgence, les frais de santé seront couverts par la sécurité sociale. Il est tout de même judicieux de souscrire une mutuelle gieps qui va prendre en charge le tiers payant à savoir le reste à charge qui n’est pas remboursé par le régime social. Si les dégâts et les blessures ont été causés par un tiers alors sa responsabilité civile se chargera des remboursements.

Rédigé par
Plus d'articles de Franck

Comment acheter un automatisme de portail?

Monter et descendre à chaque fois de la voiture pour ouvrir un...
Lire la suite