Top 10 Meilleur Ultrason Souris 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Ultrason Souris ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Ultrason Souris pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Ultrason Souris !

Notre sélection de ultrason souris

Guide d’achat ultrason souris

Les rats et les souris sont parmi les rongeurs les plus nuisibles. Au-delà d’être nuisibles et très difficiles à faire partir, ils sont porteurs de beaucoup de maladies graves pour l’homme. Pour contrer cette menace, différentes solutions plus ou moins efficaces existent. Sans danger, un répulsif anti nuisibles à ultrasons est surtout l’alternative idéale à un piège à souris qui implique la fastidieuse tâche de changer régulièrement les appâts, à une prise à moustiques qu’il faut débrancher le matin, à une tapette à rat et les déconvenues y afférentes, ou encore à un raticide qui représente un certain niveau de risque, notamment si on a des enfants en bas âge à la maison. Des médias spécialisés accordent d’ailleurs beaucoup de crédits à un dispositif à ultra sons jugé révolutionnaire, au regard de leur fonctionnement aux antipodes de celui d’un insecticide utilisant du poison. Ce répulsif souris contribue grandement dans l’efficacité d’une campagne de désinsectisation et d’une lutte anti nuisibles, en créant une véritable barrière ultrasonique qui offre une protection efficace pour la cave, le magasin, ou encore l’entrepôt. Le piège ultra son est donc le garant d’une lutte efficace et écologique contre l’invasion des rongeurs. Il repousse les nuisibles et permet de réduire les frais de dératisation de manière significative, notamment pour les professionnels du secteur alimentation. Ce dératiseur aide aussi dans la prévention des dégâts engendrés par les rongeurs dans les armoires électriques. Leur efficacité dans la protection des câbles électriques dans les goulottes n’est plus à faire. Installé dans un entrepôt, il constitue un anti rongeur et anti taupes par excellence.

C’est quoi un ultrason souris ?

Contrairement à d’autres produits et à ce que croient beaucoup de personnes, il faut dire que les ultrasons souris ne tuent pas les petits rongeurs comme les souris ou les rats. Il ne s’agit pas non plus de piège. Respectueux de l’environnement, ils constituent un répulsif : ils permettent tout simplement de tenir les rongeurs à l’écart de la zone à protéger. Cela est possible grâce à une technologie reposant sur l’émission de vibrations et d’ondes sonores, dont les fréquences sont supérieures à 20 000 Hz. L’on parle alors d’ultrasons, auxquels de nombreux animaux sont sensibles. A noter que ces sons à haute fréquence ne sont pas perceptibles par les humains.

Comment choisir son appareil ultrason souris ?

Tout comme d’autres dispositifs, il est important de savoir bien choisir son ultrason souris. Ceci repose sur plusieurs critères qui sont à prendre en compte lors de l’achat.

La surface en m2 de l’espace à protéger

Cette donnée est importante pour savoir quel appareil choisir. En effet, tous les ultrasons souris n’ont pas la même portée. Si l’aire de la surface à protéger est plus grande que le champ d’action du dispositif, il est clair que vous n’aurez pas la meilleure protection.

Les fréquences de sons multiples

Un ultrason souris n’est vraiment meilleur et efficace que lorsqu’il propose des fréquences de sons multiples encore appelées balayage de fréquences.

Le type d’émetteur

Il existe principalement deux types d’émetteurs : les émetteurs unidirectionnels ou aléatoires et les émetteurs multidirectionnels. Leur choix n’est pas à prendre à la légère. En effet, dans le premier cas, ils sont faits pour les petites surfaces telles que les chambrettes ou les armoires et dans le second cas, pour les espaces de tailles plus larges tels que la cave, le grenier ou le garage.

Le mode d’émission

Le mode d’émission est un critère à prendre en compte car, tous les modes ne se valent pas. En effet, certains appareils couplent les ultrasons avec des ondes électromagnétiques. Ces dernières utilisent les pulsations du courant électrique. À travers les divers tests effectués, on a pu noter que cette combinaison rendait mal à l’aise les rongeurs qui préféraient ne pas s’attarder dans les environs. D’autres appareils encore combinent les ultrasons avec les infrasons. Ce couplage a pour avantage de déstabiliser les rongeurs et d’interférer dans leur communication en provoquant la vibration de leurs vibrisses. En effet, les hautes fréquences agissent sur les tympans et les basses fréquences produisent des vibrations au niveau du sol, et même de l’air.

Triple haut-parleur

Certains modèles de piège ultrason sont équipés de trois haut-parleurs. Trois fois plus efficaces qu’un ultrason souris classique, ils présentent également une petite diode rouge qui révèle toute son utilité à partir d’un certain d’infestation. En effet, elle émet une lumière imitant les pulsations sonores pour éloigner, repousser et chasser les souris et les rats, de manière encore plus sûre.

Le prix

Même si ce n’est pas le critère le plus prédominant, le prix est tout de même à prendre en compte. Il faut dire que plus l’ultrason sera évolué technologiquement, plus il coutera cher. Bien évidemment, il y en a qu’on pourrait qualifier de low-cost et qui ne coute pas plus de quelques euros. Cependant, plus le dispositif aura tendance à coûter plus cher, plus il sera plus performant.

Les différents types d’ultrason souris

Selon le mode d’alimentation, il existe plusieurs catégories d’ultrasons souris. On peut citer notamment les ultrasons dits « prises anti souris » qui sont des appareils qui se branchent sur secteur 220 V grâce à une prise électrique. Il y a également les ultrasons à piles qui conviennent parfaitement aux aires ne disposant pas de prises électriques. Enfin, on peut énumérer les ultrasons fonctionnant grâce à l’énergie solaire, et qui sont donc faits pour les espaces ouverts et l’extérieur.
De ces différents appareils, on remarque que celui qui est considéré comme le meilleur, s’avère être l’ultrason souris fonctionnant sur secteur. Il délivre plus de puissance et met à l’abri des déconvenues liées à l’autonomie limitée des autres modèles.

Effet des ultrasons souris sur la santé

Il est à noter que les ultrasons souris ne provoquent pas de problèmes particuliers. En revanche, il est recommandé de mettre le dispositif dans les endroits les plus fréquentés par les rongeurs. L’autre point à noter, c’est le fait de veiller à acheter votre appareil auprès de professionnels reconnus. D’ailleurs, une législation très stricte encadre ce domaine. En outre, une enquête Heffner et Heffner datant de 2007 a révélé que des animaux domestiques comme les chiens et chats, mais aussi les lapins sont également sensibles aux hautes fréquences engendrées par les pièges ultrasons.

Astuces pour rendre l’appareil à ultrason plus efficace

L’efficacité d’un ultrason souris dépend de quelques mesures d’accompagnement, du choix du modèle à déployer, ou encore du mode d’utilisation.

Source de nourriture

Il est important de savoir que les souris sont aussi persévérantes que les humains, voire plus. Ainsi donc, si elles ont à leur disposition une source de nourriture conséquente et satisfaisante, elles affronteront la gêne causée par les ultrasons jusqu’à s’en acclimater. Il est donc recommandé pour que le dispositif ultra son mis en place fonctionne, de supprimer toutes les sources d’alimentation possible. Il peut s’agir d’espace de stockage mal fermé ou de poubelles mal couvertes. De cette façon, l’inexistence de source d’alimentation couplée avec les ultrasons les feront forcément fuir.

Balayage de fréquences

Le mieux est surtout d’opter pour un piège ultrasonique proposant l’option balayage de fréquences (modulateur de fréquence). Elle change le volume et la fréquence des bruits de manière automatique. En effet, si certains insectes et acariens comme les blattes, les punaises de lit, les cafards, les mites, les punaises, les fourmis, les limaces, ou encore les insectes volants tels que les guêpes sont sensibles aux hautes fréquences, ils ne réagissent pas aux mêmes fréquences. Et pour cause, les organes sollicités dans la perception diffèrent d’un insecte à un autre : cafards et blattes utilisent des cils vibratiles, quand mouches et scarabées sollicitent leur membrane tympanique. Une étude réalisée à l’Université du Kansas a aussi démontré l’invincibilité des moustiques, des tiques, ou encore des poux vis-à-vis des hautes fréquences. La variation de fréquence s’impose donc pour faire d’un piège ultra son un véritable dispositif à la fois anti insectes, anti cafard, anti fourmis, anti moustiques, anti mouches, anti mites, anti punaise de lit, anti puces, anti araignées et anti limaces.

Un emplacement stratégique

Pour plus d’efficacité, il est recommandé de placer l’ultrason souris à un emplacement stratégique : sa portée est limitée à un périmètre déterminé et surtout sans obstacle.

Nasse Vs Ultrason souris

Pour éradiquer et se débarrasser définitivement de sales petites bestioles comme les rats, les souris, mais aussi mulot et campagnol, de nombreuses solutions sont mises en ?uvre. Choisir entre une nasse à souris et un ultrason souris constitue par exemple un éternel dilemme.

Petit rappel

Une nasse se présente sous forme de petite cage, en fil d’acier ou de cuivre. Son rôle premier est de piéger les souris et les rats, grâce à un appât (fromage, pain, fruits, croquettes, bouts de viandes?). Certains modèles de nasses requièrent l’utilisation d’appâts mous. Une nasse présente aussi une petite porte permettant de libérer ces petits rongeurs facilement. A noter qu’il existe des nasses dites « multiprises » : elles permettent de capturer plusieurs rats ou souris à la fois.

Les points communs

Une nasse et un piège ultra sons présentent un certain nombre de points communs. En effet, ils ne visent pas à blesser, ni à tuer les petits rongeurs qui se baladent dans la maison. De même, aucun d’eux n’ont recours à des substances dangereuses, ce qui est rassurant pour l’Homme, mais également pour l’environnement.

Pourquoi préférer un ultrason souris ?

A efficacité égale, une nasse et un piège ultrasonique ne se valent pas. La première implique effectivement des mesures de sécurité plutôt drastiques. Il est par exemple recommandé de la placer hors de portée des enfants, au risque de les blesser pour peu qu’ils les touchent. De même, un piège à ultrasons permet d’éviter la fastidieuse tâche de placer et de changer les appâts régulièrement. Comme il repousse les petits rongeurs, ses utilisateurs n’auront pas non plus à faire le déplacement pour les rejeter loin de leur habitation. Enfin, il faut noter que la portée d’un ultrason souris est vaste : il permet d’éradiquer, non seulement les petits rongeurs comme les rats, les souris, les mulots, les chauve souris ou encore les campagnols, mais aussi des insectes volants comme les mouches, les moustiques, les guêpes, les frelons, sans oublier les insectes rampants (punaises de lit, araignée, fouine, chauve, chenilles?).

Ultrason souris Vs piège à glu

Un piège à glu se révèle aussi efficace contre les rats, les souris, ainsi que d’autres nuisibles rampants (scorpions, fourmis, araignées, blattes?). Sans odeur et ne coule pas, ce dispositif anti souris et anti rats par excellence est à placer dans les lieux de passage des rongeurs. Pour piéger les rats noirs, il suffit de le mettre dans les greniers, sur les poutres, ou encore sous les toitures. Pour capturer un mulot ou surmulot (rat d’égouts), un emplacement à l’extérieur (le long des murs, dans les garages, sous les tas de bois?) est de mise. Pour attraper des souris, on le place partout dans la maison, de la cave au grenier. Néanmoins, un ultrason souris reste plus pratique qu’un piège à glu. Ce dernier ne peut effectivement être placé dans des lieux poussiéreux ou exposés à la pluie, au risque de limiter leur durée de vie. De même, il est formellement déconseillé de l’installer à la portée des enfants, ou dans des lieux fréquentés par des animaux de compagnie. Enfin, le caractère jetable d’un piège à glu (après une seule prise) le met aussi dans l’ombre d’un ultrason souris.

Aérosol vs ultrason souris

Tout comme un ultrason souris, un aérosol constitue également un répulsif souris et rats de premier plan. Souvent conditionné dans un récipient de 500 ml, il s’utilise par pulvérisation et à titre préventif sur une installation ou des éléments à protéger (grenier, cave, abri de jardin, câbles électriques, durites?). Sur ce point, il révèle alors sa limite en matière d’écologie. De même, il faut l’installer hors de portée des enfants, pour prévenir des incidents potentiels. L’ultrason souris l’emporte donc, une fois de plus, contre un dispositif répulsif équivalent.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-04-05 02:31:05