Comment choisir son casque modulable?

Le casque modulable a l’avantage d’être plus polyvalent qu’un modèle intégral. Il offre plus de protection que le casque jet et constitue en quelque sorte, le parfait choix entre tous ces différents modèles que sont le casque moto shark, le casque intégral, le casque shoei nxr et le casque shark, pour ne citer que ceux-là. Le conducteur bénéficie donc d’un grand confort d’utilisation avec son casque modulaire, qu’il soit à l’arrêt ou en mouvement. Choisir son casque modulable revient à prendre en compte certains paramètres importants.

Avant de se décider pour un modèle de casque modulable ou un casque hjc, il faudra procéder à un essayage. C’est la meilleure manière de s’assurer que la taille dudit casque shark raw correspond bien à celle du conducteur. Ainsi en refermant la mentonnière du casque roof, il faut vérifier que le menton ne s’y colle pas.

Un casque à la bonne mesure

Pour un bon essayage du casque modulable ou du casque boxer en magasin, les spécialistes recommandent de porter des gants afin de vérifier si l’accessoire est facilement maniable. Les trappes de ventilation du casque scorpion doivent facilement pouvoir s’ouvrir de même que le dispositif d’ouverture de la mentonnière. Ces différentes opérations doivent pouvoir se faire le plus aisément possible. Dans ce cas, le casque modulable où le casque moto scorpion est alors de la bonne taille.

Pour les conducteurs qui recherchent plus de confort à travers un casque modulable voire un casque nolan, il est possible d’en choisir un avec un pare-soleil rétractable. La seule chose à faire est de vérifier que ce casque de moto se manipule aussi aisément que possible. Le nez ne doit pas être en contact avec la partie basse une fois le casque fermé. D’autres modèles comme  le casque demi jet disposent d’anti-buée, une option très pratique pour les longs trajets par temps froid.

Choisir son casque modulable

Le casque modulable est la bonne option pour une utilisation en milieu urbain, sur la route ou sur autoroute. Avant de le choisir, il faut s’assurer que sa mentonnière peut facilement s’ouvrir sans grand effort. De plus, les modèles de casque shoei dont les mousses intérieures peuvent être démontées sont plus recommandés. En effet, ils sont plus faciles à entretenir, ce qui est un avantage de taille sur la durée et au fil des usages.

Pour choisir un bon casque modulable et gage de sécurité, il vaut mieux opter pour un modèle dont la fixation d’écran se fait au quart de tour. Ce système de fermeture est plus fiable que celui à vis. Ainsi le conducteur peut aisément démonter l’écran du casque pour le nettoyer, ce qui constitue un avantage assez important. Le type de casque modulable choisi doit donc être facile à porter, léger à manier, et sans grande prise au vent.

Concernant le casque modulable, il faut retenir que c’est une option qui se trouve au juste milieu entre le casque intégral et le casque jet. Par conséquent, il est adapté à un usage urbain et routier. Avant de procéder à son achat, il est recommandé de faire un essayage afin de déterminer si le casque est à la bonne taille. Pour cela, les éléments comme la mentonnière ou les fentes d’aération doivent pouvoir facilement être actionnés au besoin. En fonction des préférences, il est possible de trouver d’autres modèles de casque de moto modulable avec de nombreuses options supplémentaires.

 

Rédigé par
Plus d'articles de Franck

Comment s’habiller à moto en hiver ?

Monter à moto lors des périodes de grand froid requiert le recours...
Lire la suite