Ce qu’il faut savoir dans la création d’un commerce de gros

Vous souhaitez servir les détaillants ?  Devenir grossiste requiert une gestion rigoureuse. Et voici quelques conseils qui vous seront utiles afin que votre commerce demeure en bonne santé financière.

Mais avant toute chose, sachez qu’aucune des étapes n’est difficile du moment que vous respectiez les démarches à suivre et que vous vous entouriez de professionnels compétents. Puis, n’oubliez pas que la réussite d’un commerce ne repose pas uniquement sur le côté financier.

Un coaching dans le secteur du commerce, pourquoi pas ?

Recevoir des conseils, c’est toujours pratique. Et avant d’ouvrir votre commerce de gros, vous avez la possibilité de faire appel à un expert pour découvrir tous les aspects à tenir en compte. Cela peut vous être bénéfique dans le choix de vos fournisseurs, du volume d’articles nécessaire, des meilleures solutions pour la prospection de vos clients.

La gestion de l’approvisionnement, les solutions d’encaissement, les moyens de sécurité, tout cela devra aussi être maîtrisé. Vous pourrez, par exemple, opter pour la caisse enregistreuse. C’est un matériel de caisse incontournable qui vous permettra d’effectuer de nombreuses opérations sur l’appareil que vous pourrez relier avec votre PC. Ces conseils, vous les obtiendrez de votre coach !

Qu’en est-il des formalités ?

Vous lancer dans le commerce de gros nécessite de multiples formalités. Premièrement, vous devez :

  • Faire une étude de marché ainsi qu’une étude financière
  • Définir votre local
  • Faire une recherche de financement
  • Choisir votre statut juridique
  • Contracter un bail commercial

Ce n’est pas tout. Vous devez aussi :

  • Vous enregistrer au registre du commerce et des sociétés
  • Effectuer une déclaration aux services des impôts

N’hésitez pas à vous renseigner sur vos obligations en termes de comptabilité, de facturation, des règles d’affichage de vos prix…

Comme vous allez ouvrir un commerce de gros, vous devez envoyer votre dossier à la Chambre de commerce et d’industrie.

Les pièges à éviter

La création d’un commerce de gros nécessite toutefois une série d’étapes complexes. Quelles sont les erreurs que vous devez absolument éviter ?

Ne gérez pas seul vos démarches

Ne pensez pas que vous pouvez tout faire vous-même. Vous avez besoin de déléguer certaines tâches et devez alors penser à embaucher toute une équipe. La prospection de vos clients, la gestion des démarches administratives, la mise à disposition d’un bon SAV… tout cela requiert des compétences.

N’achetez pas pour répondre à vos besoins mais à ceux des clients !

Bien entendu, votre activité vous passionne. Mais, lorsque vous décidez à satisfaire les détaillants, identifiez leurs besoins à eux et non pas les vôtres. Tenez aussi compte de la concurrence.

Ne négligez pas le savoir-faire de l’expert-comptable

L’expert-comptable, c’est un professionnel qui devient votre allié dans la matérialisation de votre projet. Il vous apporte son aide à travers plusieurs étapes. Il s’occupe de la santé financière de votre commerce de gros mais peut aussi prendre en charge les diverses formalités à entreprendre.

Rédigé par
Plus d'articles de Franck

4 éléments indispensables pour équiper votre magasin de vêtements

Lors du démarrage d’un magasin de vêtements, il faut garder à l’esprit...
Lire la suite